Tout se met en oeuvre pour qu’enfin commencent les activités de Renforcement des capacités des Agents de services administratifs de base et les Chefs des Secteurs du Territoire de Kungu dans la nouvelle Province du Sud Ubangi (Equateur).

Jeudi 26 Mai 2016, les Experts de la SOPROP ont rencontré le Vice Gouverneur de la Province du Sud-Ubangi, Son Excellence Oscar Molambo Mamete et ont pris le temps de présenter à l’autorité les détails de leur mission dans la province.

Satisfait, l’autorité a promis de s’investir personnellement dans la mobilisation des bénéficiaires des dites activités qui, selon lui, profitent énormément à la nouvelle province.

En effet, ces activités de renforcement des capacités des ETD s’inscriv

ent dans le cadre du troisième volet du projet « Réponse rapide à la stabilisation et la réintégration des communautés du Sud-Ubangi affectés par les conflits » mis en oeuvre par le PNUD dans le territoire de Kungu au Sud-Ubangi.

Ce projet vise à appuyer le Gouvernement de la RDC à exercer  son autorité dans un contexte de pacification et de relèvement communautaire à travers une approche intégrée, qui s’articule autour de quatre volets suivants :

 Volet 1 : La réintégration socioéconomique des groupes vulnérables (spécialement les retournés et personnes déplacées) et le dialogue inter communautaires sont renforcés ;

Volet  2 :    Le système judiciaire pour la protection des populations, spécialement des retournés et personnes déplacées, est renforcé ;

Volet 3. Les services administratifs de base sont offerts et facilitent la réintégration des retournées et personnes déplacées.

Sous la supervision de la Conseillère de programme gouvernance du PNUD, l’encadrement technique de l’Expert Senior en Décentralisation, et l’accompagnement opérationnelle de l’équipe technique du projet Sud-Ubangi, le rôle de la SOPROP est de:

  • Identifier les besoins en formation des agents des services publics des ETD cibles partant de l’étude diagnostique réalisée par le PNUD en 2014
  • Élaborer des modules de formation
  • Recruter et déployer des formateurs et Experts encadreurs
  • Organiserlessessions de formation
  • Conduire processus de renforcement des capacités organisationnelles et fonctionnelles par un coaching in situ des  agents des services administratifs de base (état-civil, genre, Développement Rural, finances, secrétariat administratif, agriculture, protection civile, etc.) et les chefs des secteurs des ETD cibles,  et par immersion des Experts encadreurs sélectionnés

Notre Equipes d’Experts et les Formateurs du Ministère de l’Intérieur et Décentralisation seront dans la zone pendant au moins 36 jours pour s’assurer que

-les connaissances techniques et managériales de base sont acquises par tous les agents des services administratifs des ETD et les Chefs de Secteurs;

-Les services  et administrations publics des base (état-civil, genre, Développement Rural, finances, secrétariat administratif, agriculture, protection civile, etc.) fonctionnent et opérationnalisent efficacement les attributions leurs dévolues par les lois de la Républiques

-Les premiers services de base la qualité sont offerts aux populations et amorcent la réintégration des personnes retournées et déplacées.

Le Programme consiste en une série de 10 jours à passer dans chaque Secteur à raison de 5 jours de Formation et 5 jours de Coaching (Immersion) in-situ pour permettre aux bénéficiaires de la formation de pratiquer les théories apprises grâce à l’accompagnement des Experts -Formateurs.

La SOPROP est fière d’être parmi les piliers de la mise en oeuvre de la Décentralisation en République Démocratique du Congo grâce à son Partenariat avec le PNUD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *