Appui à la démocratie

A comme Objectifs:

1.Promouvoir la voix et canaliser les intérêts des citoyens par la promotion et le renforcement de la bonne gouvernance et de la redevabilité en ce qui concerne l’accès de la population aux services sociaux de base dans les zones périphériques de Kinshasa, Goma et autres grandes villes de la RDC.

  1. Renforcer la capacité des OBC (organisations de base) pour le suivi et le plaidoyer afin d’améliorer leurs compétences et les rendre plus actives et efficaces dans un contrôle citoyen de l’action publique dans leurs communautés.

3.Roller l’impunité et renforcer l’accès à la justice pour les victimes de la torture et de la violence sexuelle;

4.Mobiliser l’opinion publique pour la prévention de la violence sexuelle et le changement dans les relations entre les sexes.

Ce programme (Démocratie participative et bonne gouvernance a été principalement financé par NED depuis plus de 15 ans

Ce programme comprend des activités liées à l’éducation civique et aux droits de l’homme dans les lycées, les universités, les associations de la société civile et les membres de l’administration publique (formations, séminaires / ateliers, conférences de débats, production de chants favorisant la paix, concours de jeux à la radio et à la télévision).

Assistance aux Victimes

Objectifs:

  1. Soutenir les victimes de violences sexuelles grâce à une assistance médicale et psychosociale;

2.Socio réintégrer économiquement les victimes VBSG et autonomiser les femmes au sein de leurs communautés;

L’assistance que nous apportons aux victimes de la torture (victimes de traitements inhumains et dégradants, victimes de viol, victimes de violences basées sur le genre SGBV) est un soutien holistique et intégré. Nous travaillons tous les jours pour prévenir la torture par des actions de Suivi, de Plaidoyer et de Sensibilisation (prévention) en faveur des populations dans les zones où les droits de l’Homme sont les plus menacés (zones rurales et périphériques des grandes villes).

* Assistance médicale

Pour atteindre cet objectif, SOPROP dispose de cinq Centres Médicaux et Psycho-Médicaux d’Assistance et de Réhabilitation des Victimes de Torture à Kinshasa (2), Goma (1) Butembo (1) et Kitshanga (1) qui permettent d’assister les victimes. En plus de cela, nous avons une équipe médicale dédiée.

* Assistance psychologique

Le conseil psychologique nous permet d’aider les victimes de la torture et d’autres formes de violence à surmonter leur traumatisme psychologique. Cette thérapie, basée sur le suivi clinique, psychanalytique et comportemental, a pour but de faciliter la réinsertion sociale des victimes.

Cette aide est souvent associée à des médicaments, conçus pour soulager les symptômes physiques.

Protection des civils

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *