La situation sécuritaire de Mweso  centre est  relativement calme, ses environs  restent toujours sous contrôle des  éléments  Nyatura (groupe de sécurité) en  collaboration avec  les FDLR/CNRD à Bukama, mbuhi, pilote, nyangeri  et kanyatsi. Pendant la journée, ces derniers se déguisent en civils mais à partir de 18 heures 30, ils prennent des armes et font des patrouilles dans les villages ci-haut cités. Signalons  qu’en date du 29 Novembre 2016 aux environs de 19h à Bukama, 3 hommes civils autochtones ont été victimes d’arrestation arbitraire accompagnée des coups et blessures  graves orchestrées par de nyatura pendant que ces victimes étaient  chez leurs voisins.

A Bumbasha,  Bulanda, rukiri, mumba en date du 27 au 29/11/2016,  affrontement vers 5h du matin entre les éléments nyatura (groupe de sécurité) coalisé aux éléments FDLR/CNRD (du Général RUMBAGO  qui reste à Ruhengeri dans JTN) et les FDLR RUDI. Ces derniers ont été à la base d’un mouvement de la population vers  kalambairo, Ngoolo, mweso, muongozi. Le bilan de ces affrontements fait état d’un mort du coté FDLR RUDI.  En date du 28/11/2016 les éléments de FARDC sont tombés dans une embuscade tendue par les  FDLR RUDI à JTN. Bilan : 2 éléments FARDC blessés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *