En date du 05 décembre 2016, à Runigi, vers 11h, un agent ANR de ce village, percevait des taxes de 1000Fc sur tout passant qui transportait un bidon de la boisson locale (Rutuku), une femme qui était grosse, s’opposa à cette taxation, fut tabassée par cet agent et référée au centre de santé Kibabi pour menace d’avortement.

La situation sécuritaire est dominée par la présence des éléments Nyatura, bandits armés dans les villages d’environs et les tracasseries des éléments PNC et ANR. En date du 29 novembre 2016, la journée, à Nkokwe, un bandit armé s’était introduit dans une église sous prétexte de chercher une femme NANDE qui y priait. Pris de peur, les fidèles avaient pris fuite et une femme enceinte avorta une grossesse de 7 mois. Le bandit a été maitrisé par la population et référé à la PNC Kibabi. En date du 01 décembre 2016, vers 21h, un homme a été grièvement blessé par un élément PNC dans un début de boisson car assimilé à un élément Nyatura.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *