La situation sécuritaire  est caractérisée  par la présence des éléments FDLR CNRD en date du 3 au 4 décembre 2016.

En date du 1 décembre 2016,  les éléments NYATURA et CNRD ont été visible à katahandwa, kihave, kalibiri et malemo. Cette présence aurait affectée négativement les activités champêtres de la population. En date du 1 décembre 2016,  le chef coutumier de la localité  NSUKA/Kalonge nommé KIMOVE a été victime des menaces de mort et le matin,  plus de 5 cartouches et une lettre anonyme étaient retrouvées devant sa porte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *